La république dominicaine

                   J'ai eu la chance de partir en République dominicaine.

                  J'ai pris l'avion pendant dix heures, il y a eu des turbulences. Au bout de trois heures, les hôtesses de l'air sont venues nous servir un repas. Les quatre dernières heures me parurent interminables, il y avait une télé mais les sièges devant me la cachait, je ne voyais rien ! Enfin le commandant de bord a annoncé notre arrivée, j'ai atterri à Punta Cana.En descendant de l'avion je n'avais qu'une envie c'était de me mettre en Tee-shirt, le toit de l'aéroport était en paille il était beau, nous avons attendu une heure pour que nos bagages arrivent, évidemment c'étaient les derniers !

                Nous avons pris le bus pendant une heure trente et quand nous sommes arrivés, nous étions fatigués car il y a cinq heures de décalage horaire mais nous étions contents c'était un vrai palace, un hôtel cinq étoiles, mes cousines et leurs parents nous ont accueillis, ils étaient arrivés un jour avant car ils restaients plus lomgtemps que nous.Quand nous sommes allés manger nous avons traversé de merveilleux jardins, il y avait même des fontaines, quand nous sommes arrivés au snack, un immense buffet nous attendait : il y avait de tout ! Nous avons mangé et après nous avons visité l'hôtel avec ma cousine, après nous sommes alles nous coucher.La chambre était très grande, les lits faisaient deux mètres vingt...

              Le matin nous nous sommes réveillés à cinq heures à cause du décalage horaire, nous nous sommes habillés et nous sommes allés déjeuner à sept heures du matin, le buffet était encore bien garni : des fruits, omelette, bacon, oeufs au plat, saucisses, céréales, beaucoup de variétés de pains,  fromages, hamburger et beaucoup d'autres choix, quand nous fûmes rassasiés nous allames nous mettre en maillot de bain : direction  la piscine. le midi nous allions mangé dans le snack et après nous retournions dans la piscine ou dans la mer, la mer était chaude et transparente, il y avait un endroit où on avait des poissons dans les jambes, tous les soirs nous allions boire un cocktail dans l'immense hall.

Nous répétions les journées mais nous ne nous en lassions pas, le quatrième jour nous fîmes une excursion, nous allames sur l'île de Saona, sur le bateau c'était super, nous plongeames dans la mer avec des palmes, un masque et un tuba, l'eau n'était pas très profonde (environ 3 mètres), je vis un requin norice (petit requin qui ne mange pas les hommes), une murêne, deux raies, plein de petit poissons multicolores, des étoiles de mer et plein de coquillages et d'algues, nous sommes aussi allés dans une piscine naturelle en plein milieu de la mer, c'était aussi clair que dans une piscine. Sur l'île de Saona il n'y avait que des touristes car c'est une île protégée, il y avait un village de pêcheurs de l'autre coté de l'île, il y avit un vendeur de bijoux et une coiffeuse, la coiffeuse me fit des tresses avec des perles, nous allâmes nous baigner, nous mangeâmes et nous prîmes des photos, nous repartîmes et nous fîmes comme à l'aller, nous plongeâmes dans la mer et nous allâmes dans la piscine naturelle, de retour à l'hôtel nous rendîmes les affaires de plongés et nous retournâmes dans la piscine pendant une heure trente.

Le lendemain je suis allée faire des tresses la demi-tête sur la plage, il y avait une dame qui les faisaient, elle vendait aussi des tableaux.

Le lendemain nous commencions à faire nos valises car nous partions le jour suivant, c'était la fin du paradis. Dans l'avion ce n'était pas la joie, une fois arrivés à Bruxelles nous avions froid, en plus à Punta Cana quelqu'un portait nos bagages, mais ça ce n'est pas très grave !

Conclusion : Ce voyage était super mais un peu court, les paysages étaient très beaux et la chaleur était au rendez vous... Un séjour inoubliable!

Voir la partie Album photo du site pour découvrir la République Dominincaine en photos.

Bobi

 

13 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site